Actualités Formation

Un an d’expérience pour accéder à une VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet de transformer l’expérience acquise en diplôme, titre ou certification reconnu(e).

Du nouveau sur la durée nécessaire

Accessible à tous, la VAE comportait une seule limitation : il fallait jusqu’à présent justifier d’une expérience de 3 ans en rapport avec le contenu du diplôme visé. (expérience continue ou non, dans le cadre d’une activité salariée, non salariée ou bénévole).
Depuis le 1er janvier 2017 et dans le contexte de la Loi Travail, cette durée minimale d’activité est réduite à un an.

Faire de son expérience un diplôme

Le diplôme obtenu par une VAE a exactement la même valeur que celui obtenu par la formation traditionnelle. En moyenne chaque année près de 2000 personnes obtiennent un diplôme de cette façon. Avec la loi Travail, voilà de quoi augmenter le rythme.

VAE : Pour quels collaborateurs par exemple ?

– Des salariés plutôt autodidactes susceptibles d’évoluer vers un poste pour lequel ils ont le profil, l’expérience mais pas le diplôme requis.
– Ceux ayant de l’expérience à valoriser, qui souhaitent se présenter à un concours ou un process de recrutement réservé aux personnes ayant un niveau de formation particulier.
– Les salariés intrapreneurs ou futurs entrepreneurs qui souhaitent créer leur entreprise dans un métier réglementé (peintre, coiffeur,…) mais n’ont pas le diplôme requis malgré une expérience terrain.
– Des collaborateurs qui n’ont pas le temps pour une formation à temps plein et ont enchainé les jobs (mission d’intérim, CDD,…) mais auxquels il est temps de donner une reconnaissance.
– Ceux qui souhaitent la reconnaissance des pairs en acquérant un diplôme mais ne pourraient pas suivre une formation pour un métier que par ailleurs ils maitrisent déjà au regard de leur parcours.
– Les personnes ayant tout simplement envie ou besoin de se prouver que leur expérience mérite bien un diplôme.

Autant de bonnes raisons d’envisager une VAE !  

La VAE peut permettre aux collaborateurs de mieux reconnaître ou faire reconnaitre leurs acquis.

Quels que soient l’âge, la nationalité, le statut, le niveau scolaire, ils peuvent se faire accompagner à chacune des étapes (choisir le diplôme ou le titre à valider partiellement ou intégralement, retirer et renseigner le dossier livret 1, compléter le livret 2) par le Point Information Conseil (PIC) VAE que la région a mis en place.

C’est un service gratuit et accessible à tous les usagers, quel que soit leur statut.

Send this to a friend