Actualités Entreprise Recrutement

Recruteurs, comment repérer un candidat qui vous veut du bien ?

Pas toujours facile en recrutement de détecter votre futur collaborateur dans la foule de déclarations enflammées : « Je rêve de travailler chez vous » ou « Je suis le candidat idéal ». S’engager avec la bonne personne est pourtant un enjeu majeur pour les entreprises en recrutement.

3 indices pour reconnaître au mieux ce futur collaborateur qui vous veut du bien.

Lors du recrutement, un candidat qui visiblement se connaît bien

Vous vous étiez fixé des critères précis. Le tri que vous avez opéré dans les nombreux CV vous a laissé face à des points factuels sur lesquels les profils présentent des similarités : compétences, expériences.  Comment réussir à opérer un juste discernement en entretien ? Sans outil, cela peut s’apparenter à un tour de force : vous devrez disposer d’indices. Par exemple, et non des moindres, celui d’un candidat clair face à lui-même.

 Pendant le recrutement, les indices passent au vert si :

  • Sa vision de ses points forts et axes d’amélioration est claire (indice 1)

C’est une personne qui se connaît et qui a conscience de ses axes d’amélioration qu’elle conçoit comme des objectifs à atteindre.

Non qu’elle soit totalement sûre d’elle-même. Pour un indice au vert, point de nombrilisme. Dans ce cas donc, la vision que la personne a d’elle-même vous semble plutôt objective. Elle formule des points sur lesquels elle sera une personne ressource, ceux sur lesquels elle saura s’appuyer ou faire contribuer une équipe.

  •  Les compétences sont étayées par des exemples (indice 2)

En présence de cette personne, vous éviterez de sombrer dans un interminable labyrinthe. L’éclairage  apporté par les situations concrètes qu’elle cite vous aide à définir si cette personne est « faite » ou pas pour le poste.

Plutôt que la chronologie / frise historique de son parcours, le candidat illustre son vécu professionnel et ses compétences. Il les a visiblement sélectionnés pour leur lien avec le poste que vous proposez. Il les étaye par des exemples et des résultats permettant de valider ses affirmations.

  •  La correspondance avec le poste est recherchée (indice 3)

Rappelez-vous, cette personne se connaît. Aussi, elle va logiquement chercher à comprendre si ses propres compétences et axes d’amélioration correspondent à votre besoin. Son objectif sera donc de savoir si certains points de son profil sont rédhibitoires pour le poste, ou si le poste constitue pour elle la source de belles promesses professionnelles. Le candidat, s’il pressent que certaines compétences lui manquent,  vous interrogera sur les possibilités de rapidement monter en compétence pour atteindre le niveau demandé.

Il pourrait par exemple vous parler du logiciel interne qu’il ne lui a pas été donné de rencontrer jusqu’alors et qui serait utilisé quotidiennement pour le poste. Il cherchera à démontrer qu’il apprend vite.

D’autres indices ? Dans les situations de recrutement, ils sont nombreux. Nos experts peuvent vous conseiller, n’hésitez pas !

Nous travaillons depuis des années sur les périodes de transition professionnelle. Constats, analyse, réflexion nous emmènent vers des approches dépoussiérées, fluides et concrètes.

Impatient ou pressé d’en savoir plus ? Découvrez nos solutions professionnelles d‘appui au recrutement !

Send this to a friend